Société

À propos de la société

Troilus Gold est une société d’exploration minière établie à Toronto qui se concentre sur les projets d’exploration au stade avancé et la mise en valeur précoce, ainsi que sur l’expansion éventuelle des ressources minérales et la réouverture de l’ancienne mine d’or et de cuivre Troilus. Le terrain minier de Troilus, d’une superficie de 4 700 ha, se trouve au nord-est du district minier de Val d’Or, dans la ceinture de roches vertes Frotet-Evans, au Québec (Canada).  Entre 1997 et 2010, Inmet Mining Corporation a exploité la mine Troilus en tant que mine à ciel ouvert. Cette dernière a produit plus de 2 millions d’onces d’or et près de 70 000 tonnes de cuivre.

Points saillants du projet et de la société:

  • Occasion unique de rouvrir cette mine au Québec, au Canada, l’une des régions minières les plus attrayantes du monde (* selon l’enquête annuelle de l’Institut Fraser sur l’industrie minière)
  • La mine comprend d'importantes infrastructures existantes, notamment des lignes électriques et une sous-station en état de fonctionner, un vaste réseau routier et une station de traitement des eaux opérationnelle;
  • Plusieurs millions d’onces d’or définies sur la propriété; excellent potentiel de croissance minérale moyennant des investissements
  • Solide stratégie de développement, reposant notamment sur un programme d'exploration par étapes et des études techniques actualisées
  • Important soutien municipal et communautaire
  • Accès à un bassin de main-d’œuvre expérimentée du fait de la proximité de Val d’Or, au Québec
  • Projet dirigé par une équipe ayant une grande connaissance des marchés financiers et une forte expérience technique; l’équipe a fait ses preuves en matière de développement minier
  • Société bien capitalisée, sans dette
  • Base solide d’actionnaires institutionnels, comprenant d’importants fonds mondiaux de placement dans les ressources.

Il a été extrait de la mine Troilus 2 millions d’onces d’or et près de 70 000 tonnes de cuivre entre 1996 et 2010. On estime que les zones au-dessous et autour des anciennes fosses contiennent des ressources aurifères indiquées et présumées respectivement de 1,8 million d’onces et de 0,6 million d’onces, et qu’elles restent ouvertes à d’autres découvertes minérales. Les résultats positifs des analyses économiques et techniques internes mettent en évidence l’occasion unique que constituerait la réouverture de la mine. Notre équipe estime que cet actif possède les éléments clés pour créer de la valeur à long terme.